• Les frères Spirit

Entrevue avec Gordon Quinn, co-fondateur de Badachro Distillery

Aujourd'hui, on vous fait sortir des sentiers battus pour se rendre à la rencontre de Gordon Quinn, co-fondateur de Badachro Distillery, situées dans les Highlands en Écosse.


1. Comment la distillerie Badachro a-t-elle vu le jour?


Gordon Quinn: Il y a bien longtemps, ma conjointe Vanessa et moi nous sommes rencontrés au Badachro Inn, un charmant établissement dans un hameau isolé de la côte nord-ouest des Highlands, dans la région de Wester Ross. Moins de douze semaines plus tard, nous étions mariés et déterminés à nous engager sur la voie qui nous mènerait éventuellement vers notre projet actuel.

Nous avons d’abord parcouru le monde entier pour notre travail, profitant de l’abondance et de l’effervescence de la vie urbaine au Moyen-Orient, à Londres et à Édimbourg.


J’ai travaillé en marketing et en publicité pour Peugeot, Nissan, Pepsi et Emirates, alors que Vanessa a œuvré dans le secteur des ventes pour Lufthansa ainsi qu’aux services consulaires des ministères des affaires étrangères autrichien et allemand. Au fur et à mesure que notre famille s’est agrandie, nous avons décidé qu’il était temps pour nous de réaliser notre rêve de déménager dans les montagnes, les eaux cristallines et le ciel étoilé de Badachro.


Animés par notre passion commune pour un mode de vie plus simple et paisible, nous avons fondé notre maison de rêve et auberge, Aird Hill. Avec l’exploitation florissante de nos chambres d’hôtes, nous avons ensuite fondé notre entreprise de distillation durable, inspirée par la nature des Highlands.


Après avoir suivi une formation en distillation, j’ai poursuivi en acquérant de précieuses connaissances et une expérience pratique dans une distillerie du Perthshire. C’est en combinant nos expériences professionnelles dans les domaines de l’hôtellerie et de la publicité et l’expertise de Vanessa en horticulture et dans l’étude des plantes que la distillerie Badachro est née. Et nous voilà maintenant à vendre des spiritueux au Québec!


2. Comment choisissez-vous vos recettes pour les gins?


Gordon Quinn: Vanessa s’occupe de l’élaboration des recettes. La formation de sommelière qu’elle a suivie dans la vingtaine l’aide énormément.


Nos recettes sont inspirées directement de la flore et de la nature de notre coin de pays. Nous cueillons à la main 70 % à 80 % de nos plantes dans un rayon de 2 km autour de la distillerie. Le Badachro Gin, par exemple, est fabriqué principalement à partir de plantes qui se trouvent sur les collines et dans les champs à l’intérieur des terres. Notre Coastal Gin fait appel à plusieurs plantes qui poussent près de la plage, comme les algues, le fenouil et le thym sauvage.

Il y a quelques années, Vanessa a cultivé des framboises pour les hôtels et magasins des environs, alors nous avons décidé de les utiliser dans notre Raspberry Gin. Le résultat est un spiritueux naturel et authentique.


3. Comment voyez-vous l’évolution de la distillerie Badachro dans les prochaines années?


Gordon Quinn: Nos produits sont de plus en plus présents sur le marché local et, grâce à notre whisky, de nombreuses portes se sont ouvertes vers de nouveaux marchés d’exportation, de sorte que notre croissance repose sur ces deux secteurs.

Nous n’avons pas l’intention de devenir une énorme distillerie de type commerciale. Notre but est de développer notre entreprise familiale de façon naturelle, en continuant à assurer notre autofinancement avec l’aide d’une équipe dévouée, enthousiaste et passionnée.


Nous savons tous à quel point nous sommes chanceux de pouvoir vivre ici et de travailler dans un secteur qui nous intéresse vraiment. C’est donc une bonne façon de poursuivre sur notre lancée!


4. Badachro ne fait pas partie des destinations touristiques habituelles. Pourquoi les gens devraient-ils faire le détour pour visiter votre distillerie?


Gordon Quinn: C’est une région dont la beauté est à couper le souffle. Paisible, sauvage, propre avec des montagnes et des centaines de lacs d’eau douce dans les collines.


Dans notre petit hameau, Badachro, il y a une excellente auberge (Badachro Inn), la possibilité de pêcher la truite dans les petits lochs environnants, un petit magasin d’artisanat, un centre d’équitation, un centre de location de voiliers et quelques plages magnifiques juste au bord de la route. Tout cela vaut le détour!

13 vues0 commentaire